Un robot de la NASA se pose sur Mars avec succès

Lundi 6 Août 2012, 6h GMT restera gravé dans les archives de la NASA. Curiosity, le nom du robot de la NASA qui a atterri sur Mars aujourd’hui après plus de 8 mois dans l’espace, a fini par se poser sur la planète. Sa mission sur Mars doit s’étendre sur deux ans pour un travail scientifique.

 

 

Le travail scientifique que doit mener le robot sur Mars

Si Curiosity a été emmené en mission sur Mars, ce n’est pas le fait du hasard. C’est pour mener plusieurs missions crucial dans l’optique d’une futur colonisation humaine. D’abord, il aura pour principale tâche de découvrir s’il est possible de vivre sur cette planète. Le Dr Randii Wessen, l’un des ingénieurs de cette mission confiait que «Curiosity va étudier les roches» et «Il pourra les évaluer de loin, avec son laser, il pourra aussi prendre des roches et étudier leur composition, et nous avons une foreuse qui pourra creuser dans la roche et l’apporter dans le laboratoire de bord». Selon ce dernier, «C’est vraiment un pas de géant dans l’éventail de possibilités qu’on a pu avoir à ce jour sur Mars. C’est énorme».

curiosity

Il faut dire que ce n’est pas la première mission américaine sur Mars. Plusieurs autres missions sur la planète rouge avaient été couronnées succès telles que Viking 1 et 2 (1976), Mars Exploration Rovers (2004), Phoenix (2008), etc. Petite info sur le robot Curiosity, il a un poids de 900 kg. Il est aussi équipé de 17 caméras.

 

 

Des instruments français embarqués sur le robot Curiosity

 

Deux instruments français sont embarqués sur le robot Curiosity. Il s’agit de la ChemCam et de la SAM-GC. Le premier instrument fonctionne correctement sur Mars. Quand au second, il faudra d’abord attendre qu’il soit testé. Ces instruments sont le fruit de la coopération entre l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (Irap) et le Centre national d’études spatiales (Cnes).